ibk a bata guinee equatoriale

Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, est rentré dimanche soir de Malabo. Dans la capitale de la Guinée Equatoriale, il avait pris part, sur invitation de son homologue Teodoro Obiang NGuema MBasogo, aux festivités commémoratives du 45ème anniversaire de l’accession de ce pays à l’indépendance.

En marge de cette célébration, le chef de l’Etat a rencontré nos compatriotes résidant à Bata, deuxième ville et capitale économique du pays. A Bata, vivent plus de 15 000 Maliens. La ville, située à 200 km de la capitale, est surnommée également « Mopti », en raison de la prédominance d’immigrés originaires de cette région du Mali. Mais on rencontre aussi à Bata des compatriotes venant de toutes les régions du Mali. Comme dans le reste de la Guinée Equatoriale, nos compatriotes travaillent essentiellement dans les BTP, et le commerce.

Arrivé à l’aéroport de la ville aux environs de midi, le président Keïta a été accueilli par le ministre de l’Information, le gouverneur et le maire de Bata. La communauté malienne s’est fortement mobilisée pour réserver au chef de l’Etat un accueil mémorable.

Après l’aéroport, Ibrahim Boubacar Keïta s’est entretenu avec les responsables de la ville à la résidence du gouverneur.

C’est au Palais des congrès de Bata, un somptueux bâtiment au cœur de la ville que le chef de l’Etat a rencontré nos compatriotes. Plus d’un millier de Maliens avaient fait le déplacement.

Le secrétaire général du Conseil des Maliens de Guinée Equatoriale, Haman Demba Sidibé, a dit toute la joie de la communauté malienne de Bata de recevoir le président Keita qu’il a félicité pour sa brillante élection à la magistrature suprême de notre pays.

Les Maliens de l’extérieur comme ceux de l’intérieur ont été affectés par la crise sécuritaire et institutionnelle qu’a connue notre pays en 2012. Ils ont remercié les présidents français François Hollande, et tchadien, Idriss Deby Itno, et la communauté internationale pour avoir permis à notre pays de chasser les imposteurs et recouvrer l’intégrité de son territoire. Nos compatriotes ont également remercié, le président Teodoro Obiang NGuema et les autorités de Malabo et celles de Bata pour l’estime dont ils bénéficient.

Les Maliens de Guinée Equatoriale ont versé 10 millions de Fcfa à l’effort de guerre et 40 millions de Fcfa à l’aide humanitaire. La coopérative d’habitat mis en place a pu octroyer des parcelles à usage d’habitation à 106 expatriés maliens de Guinée Equatoriale.

De même avec l’aide des autorités équato-guinéennes et du consulat du Mali, le conseil des Maliens, a pu faire établir depuis 2010 des milliers de cartes d’identité consulaire, d’actes de naissance, de passeports et titres de séjour à nos compatriotes. Ceux-ci ont félicité à ce propos le consul honoraire du Mali à Bata, Mohamed Morba, et le deuxième conseiller à l’ambassade du Mali à Malabo, Chaga Koné.

Nos compatriotes ont exprimé leurs attentes vis-à-vis de la lutte contre la corruption, la restauration de l’autorité de l’Etat, la restructuration de nos forces armées et de sécurité, la reconstruction et la réconciliation nationale. Ils ont également souhaité la création d’une banque des Maliens de l’extérieur afin de valoriser davantage les ressources financières de la diaspora.

Le président de la République a remercié son homologue Teodoro Obiang NGuema et les autorités locales de Malabo et Bata pour leur hospitalité. Il a réaffirmé sa volonté de répondre aux aspirations de tous les Maliens conformément aux engagements contenus dans son projet de société. Il a exhorté nos compatriotes à respecter les lois des pays d’accueil, à éviter les activités illicites et l’immigration clandestine. Il leur a également demandé d’être solidaire et de s’entraider.

Ibrahim Boubacar Keïta est revenu sur les événements survenus à Kati et Kidal vers la fin du mois dernier. Toutes les dispositions ont été prises pour instaurer la discipline au sein de l’armée, a-t-il assuré. De même la décentralisation sera le moyen de répondre aux défis de développement des régions du nord, a souligné le chef de l’Etat. La rencontre a pris fin par une séance de bénédiction pour le Mali.

Be COULIBALY

 

*********

BIENTÔT UNE COMMISSION MIXTE MALI-GUINEE EQUATORIALE

Au terme de son séjour en Guinée Equatoriale, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a remercié son homologue, Teodoro Obiang NGuema MBasogo, et tout son peuple, pour l’accueil et l’hospitalité dont il a bénéficié. «Nous avons vécu deux jours de liesse. La Guinée Equatoriale est un peuple en paix sans laquelle tout développement est impossible. Ici on peut voir ce qu’un peuple peut réussir par l’instauration de la paix et de la stabilité », a commenté le chef de l’Etat.

Ibrahim Boubacar Kéita a indiqué que la paix et la stabilité sont au cœur de ses ambitions pour le Mali. La coopération entre le Mali et la Guinée Equatoriale, a-t-il expliqué, est en cours de redynamisation depuis la visite du président Teodoro Obiang NGuema dans notre pays lors de la cérémonie marquant le début de son mandat.

« Lors de notre première rencontre à Bamako, le président Obiang NGuema a souhaité la mise en place d’une commission mixte afin de travailler sur les liens de coopération », a indiqué le chef de l’Etat. Le président Keïta a annoncé une très prochaine visite du Premier ministre en Guinée Equatoriale pour insuffler un nouveau dynamisme cette coopération sud-sud.

Le chef de l’Etat a aussi promis que les pouvoirs publics s’emploieront à répondre aux préoccupations de nos compatriotes résidant à l’étranger.

Be. C.  

Source: L’essor