Malijet.co

Amazone de la semaine : Dr Yara Koréissi Dembélé

Native de Dia, jeune Yara Koréissi Dembélé fréquente l’école fondamentale du Camp Digue de Bamako. Quelques années après, elle se voit contrainte à rejoindre ses parents dans la localité de Dia dans la région de Mopti, en classe de 6e année, suite à la retraite de son père qui était instituteur. Elle obtient son Diplôme d’Étude fondamentale (DEF) à Dia. Après le DEF, Yara Koreissi est orientée au Lycée des Jeunes Filles de Bamako (l’actuel Lycée Bah Aminata Diallo) où elle réussit son bac en Série Sciences Biologiques, en 1979.

Passionnée de la médecine, elle se lance au concours d’entrée à l’école de Médecine. Mais elle est classée 33e pour 30 places disponibles. « Ça m’a fait très mal », se souvient-elle. Finalement, elle réussit le concours de l’Institut Polytechnique Rural (IPR) de Katibougou. Elle sort de cet établissement avec un diplôme d’Ingénieur des Sciences Appliquées, Spécialité Agriculture. Engagée à poursuivre ses études postuniversitaires, elle obtient son Master en Santé Publique option : Ingénieur en Sciences de la Nutrition aux États-Unis. De retour au Mali, elle reçoit l’année suivante, une nouvelle bourse pour faire son Doctorat. Avec trois enfants à bas âge, elle ne voulait pas saisir cette chance. Encouragée par ses proches, Yara Koréissi finit par accepter cette bourse. Elle s’envole donc pour l’Université de Wageningen aux Pays-Bas en octobre 2007. Partagée entre le Mali pour la collecte des données et le Pays-Bas pour les analyses, beaucoup commence à douter de la capacité de la chercheuse. « Je vais terminer, les autres ont réussi pourquoi pas moi ? », répondait-elle aux sceptiques. Finalement, elle obtient son Doctorat en Nutrition, en 2015.

Ingénieur d’Agriculture et de Génie Rurale, spécialisée en Santé Publique et Nutrition, Dr Yara a plus de 25 ans d’expérience en Technologie Alimentaire et Nutrition.

Chercheure et cheffe de l’Unité des fruits et légumes et produits de cueillette ; c’est au Laboratoire de Technologie Alimentaire (LTA) du Centre de Recherche Agronomique (CRRA) de Sotuba de l’Institut d’Économie Rurale (IER) que Dr Yara Koréissi Dembélé développe de nouveaux produits alimentaires pour enfants de 0 à 5 ans.

Réaffectée au Laboratoire de Technologie Alimentaire (LTAde l’Institut d’Economie Rurale (IER). Pendant sa période de flottement : Dr Yara Koréissi Dembélé envisage alors de publier les résultats de ses recherches, d’écrire de nouvelles propositions de recherche et de développer de nouveaux produits à base de produits locaux.

Elle est auteur et co-auteur de plus de 10 Publications Scientifiques dont les plus récentes sont : Sub-Saharan Africa total diet study in Benin, Cameroon, Mali and NigeriaPesticides occurrence in foods; Polycyclic aromatic hydrocarbons in foods from the first regional total diet study in Sub-Saharan Africa, contamination profile and occurrence data.

Grâce à ses recherches en nutrition, Dr Yara Koreissi met sur le marché plusieurs produits à base de Voandzou (Tigani kuru, en bambara), un produit qui a bénéficié de très peu d’attention de la part de la recherche, mais qui est nutritionnellement très riche. On trouve ainsi, le couscous, la soupe de voandzou (VOANSOUP), le gâteau et le biscuit tous à base de voandzou. Soucieuse de l’alimentation des enfants, Dr Yara développe COVAFO, un aliment composé de Voandzou, fonio, blé, fruits séchés, lait, sucre et sel. La nutritionniste a développé aussi plusieurs produits à base de fonio et de produits forestiers alimentaires.

Lauréate, en 2017, du Fonds compétitif pour la recherche et l’innovation technologique (FCRIT), Dr Yara Koréissi se propose de collaborer avec l’Institut National de Recherche en Santé Publique (INRSP) et la Faculté de Médecine et d’Odonto-Stomatologies (FMPOST) pour voir l’impact de certains de ses produits sur le statut nutritionnel des enfants de 0 à 5 ans. Dr Yara Koréissi, notre Amazone a été Cheffe de plusieurs projets sous régionaux comme INTSORMIL (2009-2012) ET INCOFONIO 2008-2013. Elle a été récemment Cheffe de la composante 5 du projet Adaptation de l’Agriculture et l’Élevage au Changement Climatique au Mali, chargée des aspects nutritionnels et de la génération de revenu pour les femmes et enseignant-chercheur à l’IPR/IFRA chargée des cours de Technologies post récolte.

En sa qualité d’enseignant-chercheur, Dr Yara Koréissi a encadré plusieurs étudiants dans différentes Facultés en master et doctorat (FMPOST, IPR/IFRA, Université de Ségou, Institut des Sciences Appliquées [ISA] et Institut de Formation Professionnelle [IFP] de Ségou). Membre active de l’Association des Femmes Scientifiques du Mali (AFSM) chargée des affaires scientifiques et technologiques, Dr Yara Koréissi est très engagée dans l’encadrement des filles pour leur orientation dans les filières scientifiques. De nos jours, Dr Yara est une vraie référence en Afrique.

Haoua Ouane

Source : Infosept

Vous allez aimer lire ces articles

Saint-Valentin : 5 idées pour la réussir chez soi

Gousno, libre: « Nous ne devrons jamais courber l’échine face à l’autocratie et l’abus »

Pour endiguer le phénomène de la mendicité au Mali : Le SIF lance le projet « ANW KA TA »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct