Mali : Le journaliste Birama Fall tire sa révérence

Le monde de la communication et singulièrement la presse malienne encore en deuil. Le directeur de publication du journal «Le Prétoire» Birama Fall est décédé, mardi 28 décembre.

Sa disparition, annoncée par sa famille, est survenue à la suite d’un malaise dont il a été victime la veille lundi. Patron de presse, Birama Fall était membre du Conseil économique social et culturel ( CESC) du Mali jusqu’à sa mort.

Juriste de formation, le journaliste était fondateur et directeur de publication du journal «Le Prétoire». Après ses études supérieures à l’Université Cheick Anta Diop de Dakar, il revient au Mali pour entamer sa carrière de journaliste au journal « Le Républicain », où il commence comme pigiste en 1997. De fil en aiguille, il s’impose dans cette boîte et occupe le poste de directeur de publication. Il décide de créer sa société en 2011, dénommée le groupe Edima le Prétoire.

Il fut par la suite président de l’Association des éditeurs de la presse privée (Assep) avant d’être directeur de la cellule de communication de la primature sous le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga en 2017. Ce brillant parchemin lui vaudra la décoration de la médaille de chevalier de l’ordre national.

A.TRAORÉ

Source: L’Essor

Vous allez aimer lire ces articles

Mort de SBM: son parti demande une enquête indépendante

Portrait de femmes célèbres : Ce numéro est consacré à Mme Bouaré Fily Sissoko

Hommage à Mohamed Cheick Tabouré : Le guérillero des temps modernes !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct