Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a procédé dans l’après-midi du samedi 21 Septembre 2019 à la remise du grand prix de lecture, à l’occasion de la cérémonie commémorative de la 16ème journée du « bon élève », et du 15ème camp national d’Excellence.

Un regroupement des meilleurs élèves au DEF et au baccalauréat de tous les établissements scolaires du fondamental et du secondaire de l’ensemble du territoire National, de Kayes à Menaka, du 9 au 21 septembre 2019 sont faits lauréats du grand prix de lecture.

 « Ça c’est le Mali qui ne doute pas, des enfants de qualité, promesses d’avenir, assurance !», a déclaré IBK, félicitant et encourageant un à un les  lauréats.

La cérémonie solennelle qui a eu lieu dans la salle des Banquets du Palais présidentiel de Koulouba, en présence des plus hautes autorités du Mali, a été également marquée par la remise de cinq autres prix aux élèves excellents, dont le prix aux groupes robotiques, et le prix Mamadou Lamine Traoré.

………………………………

 

IBK fait de l’éducation la clé de tout à la biennale de Luanda pour la paix

Le Président de la République du Mali a pris part à la première édition de la biennale de Luanda. C’est sous une pluie d’ovations que le Champion de l’Afrique pour la Culture, les Arts et le Patrimoine, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République du Mali a fait son entrée au Centre de convention Talatoma de Luanda.

Placée sous la présidence de son Excellence Monsieur Joao Manuel Gonçalves, la biennale de Luanda a démarré autour de la culture de la paix. La cérémonie d’ouverture a mobilisé des hommes de culture, des artistes, des historiens, des cinéastes, des photographes, des réalisateurs venus de partout pour célébrer l’Afrique, s’enrichir de la diversité culturelle à l’effet de converger vers la culture de la paix, au-delà, la non-violence.

Pour la gloire de l’Afrique, c’est à l’unisson que l’hymne de l’Union Africaine a été entonné après celui de l’Angola. En sa qualité de Champion des Arts et de la Culture, Ibrahim Boubacar KEITA a exprimé sa gratitude à l’endroit de ses pairs, en particulier le Président Joao Manuel Gonçalves qui n’a ménagé aucun effort dans l’organisation et la tenue de cette première édition, dédiée à la Culture de la paix.

Le Président IBK a témoigné sa sincère reconnaissance à l’UNESCO pour la constance de son accompagnement pour les questions de Culture, à l’Union Africaine pour l’avoir honoré de cette consécration et à tous les participants à cette première édition de la Biennale de Luanda.

En marge de la cérémonie, un panel a réuni les différents intervenants autour de la Culture, des mécanismes et approches pratiques conduisant à la reconstruction de la paix. Pour le président Ibrahim Boubacar KEITA, l’éducation est la clé de tout.

Par ailleurs, le Président de la République a rencontré la communauté malienne vivant en Angola. Sous l’égide du conseil de base des communautés résidant à Luanda.

………………………………..

Un camion-citerne cause 15 morts et 43 blessés à Bamako

Un accident de la circulation routière impliquant un camion-citerne s’est produit le mardi 24 septembre 2019, aux environs de 15 heures à Badalabougou (Comune V du District de Bamako).

Le camion-citerne qui transportait 14 mille litres d’hydrocarbure, s’est renversé non loin du restaurant (Broad-Away) et pris feu.

Le bilan provisoire fait état de 15 morts et 43 blessés graves, selon le Directeur Général de l’hôpital Gabriel Touré, principal centre d’accueil des blessés recensés.

Sur le lieu de l’accident qui a fini par devenir un incendie grave, une délégation du Ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine s’est rendue pour constater les faits, qui en plus des pertes en vies humaines dès les premières heures, concernent aussi d’importants dégâts matériels.

Rassemblée par Cyril ADOHOUN

Source: L’Observatoire