Malijet.co

Chronique : Yoro faisant frontière avec le Burkina devenu une zone périlleuse

hier 2 personnes tuées 1 dans son hameau et l’autre rentrant du Burkina qui rejoignait ses frères avec l’arrivée des FAMAS.

 

La zone ne peut être déserter aux assaillants, avec la présence des FAMAS c’est à la population d’être prudent et vigilant en diminuant leur mouvement et d’éviter de voyager seule car ces gens aujourd’hui ont tous les moyens de nuire à cette population de déguerpir.
Avant hier une vingtaine sont venu en utilisés des vélos pour attaquer mais par vigilance des villageois ils ont été aperçu et arrêté.
Le même mode opératoire hier à Bih là aussi ils ont été repoussé certains tués mais nous déplorons un mort.

Travail, préparation et vigilance tout en souhaitant la paix et faire la patrouille sans attendre les assaillants sur place.

Source : Koro kibaru.

Vous allez aimer lire ces articles

Chronique du web : Le second naufrage du Titanic

Chronique : A la table du Roi

Terrorisme dans le Sahel : pourquoi il faut changer de paradigme

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct