supporter burkina faso
Alors que le Burkina Faso doit affronter l’Algérie le 19 novembre à Blida pour son barrage retour à la Coupe du monde 2014, c’est sans supporters que les Etalons vont faire le déplacement. Une décision prise par les dirigeants de la Fédération burkinabè pour éviter tout risque à leurs fans.

Il devaient être près de 1 500 fans des Etalons à faire le déplacement en Algérie pour le match au sommet qui va opposer le Burkina Faso aux Fennecs en barrage retour de la Coupe du monde 2014, il n’en sera finalement rien. La nouvelle est tombée lors d’un point presse mené par le président de la Fédération burkinabè, Sita Sangaré, en raison des risques liés à cette rencontre, qui va délivrer un ticket pour le Mondial brésilien.

C’est après mûre réflexion avec le ministre des Sports et des Loisirs que la décision a été prise. Nous avons joué dans les mêmes conditions à Pointe Noire et nous avons gagné. Nous sommes convaincus de ramener la qualification, donc nous ne voulons pas exposer les supporters“, a confié le dirigeant. De quoi éviter un scénario lors des qualifications à la Coupe du monde 2010 (Algérie-Egypte) et la CAN 2013 (Algérie-Libye), avec des scènes de violences entre des fans.

Une décision qui intervient alors le stade Mustapha-Tchaker, lieu où va se dérouler le match, s’annonce comme une véritable fournaise, avec des supporters algériens qui vont faire le déplacement en masse pour encourager les Verts, pour l’heure menés après la manche aller (3-2), à inverser la tendance. C’est donc sans le moindre supporte que les hommes de Paul Put devront affronter la troupe de Vahid Halilhodzic, pour tenter d’aller pour la première fois de la histoire en phase finale de Coupe du monde.

A noter que pour ce match à enjeu, les Burkinabés sont attendus dès le 15 novembre en Algérie. Trois séances d’entraînement sont prévues, soit une par jour, avec la dernière au stade Mustapha-Tchaker de Blida, la veille de la rencontre.

 

*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, toute reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

 

Source : Afrik.com