Conférence de presse de la Plateforme contre la corruption et le chômage au Mali

Le Professeur Clément et son organisation affirme avoir obtenu l’accord de leurs partenaires techniques et financiers pour financer l’audition de plusieurs grande structures étatique sur les dix dernières années.

Toujours dans son optique de lutte contre la corruption au Mali, la PCC du professeur Clément DEMBELE a tenu une conférence de presse pour faire le compte rendu des avancements dans son souhait de faire auditer des structures majeures du Mali.

En effet, pour arrêter de passer par les chemins presque clandestins afin d’obtenir la vérité dans les dépenses et recettes des différentes structures, le professeur DEMBELE a affirmé avoir obtenu le feu-vert des partenaires techniques et financiers pour prendre en charge, à hauteur d’environ 15 milliard de FCFA, l’audite des structures comme l’EDM, la Douane, les Impôts, l’INPS, la CMDT, le Trésor et les sociétés de péages du Mali ou encore la CANAM et la loi d’orientation et programmation militaire(OPM) entre autre.

Selon le conférencier, ils ont déjà envoyé des correspondances aux directions des structures concernées et aux autorités étatiques, notamment le président et son premier ministre non moins ministre de l’économie et des finances. Et la PCC n’attend plus que l’autorisation de ces derniers pour faire appel à des experts internationaux et nationaux qui vont se pencher sur les dossiers de ces organes sur les dix dernières années de 2009 à 2019, le tout sans le moindre frais de l’Etat malien.

Par ailleurs, le professeur Clément s’est brièvement exprimé sur le sommet de Pau entre les présidents du G5 Sahel et celui de la France.  Selon lui, les choses ont été clarifiées entre les différents partenaires et maintenant, il reste à lier la parole et l’acte dans la transparence pour que le peuple sache que c’est son armée qui va le protéger avec l’aide et non le contraire.

Saïdou Guindo, stagiaire

SourceMalijet

Vous allez aimer lire ces articles

Communiqué du parti Adepm relatif à la violation du principe d’intangibilité des territoires par l’Algérie au Mali

Communiqué / Mission de la médiation de la CEDEAO sur le mali

Communiqué du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct