Le gouvernement chinois vient d’offrir un don de matériels divers d’une valeur de près de 7 milliards de Fcfa au Mali. La cérémonie de remise s’est déroulée lundi 20 avril 2015 au palais de Koulouba en présence du président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, et l’ambassadeur de la Chine au Mali, Mme Lu Huiying.

100 motocycles pour les forces de sécurité, 10 voitures (limousines), 10 camions d’assainissement d’une capacité de 8 tonnes chacun, 40 poubelles à grande capacité (8 tonnes), 03 consoles de mixage numérique professionnel et accessoires, 08 amplificateurs, 08 amplificateurs de puissance et équipements périphériques, 10 haut-parleurs, 10 microphones, 1000 machines à coudre, 100 pulvérisateurs d’insecticides. Voila entre autres la composition du don offert au Mali par le gouvernement chinois d’une valeur de près de 7 milliards de F CFA. C’est également un des plus importants lots de matériel offert par le gouvernement chinois au gouvernement malien depuis ces dernières années, qu’il s’agisse de la quantité, de la variété ou de la valeur.

L’ambassadeur de Chine au Mali, Mme Lu Huiying a affirmé que ce geste est une réponse du peuple chinois aux besoins du peuple malien, ce qui montre en suffisance, selon elle, l’attachement que la Chine ne cesse de témoigner au renforcement des relations bilatérales.  «Ce don est destiné à améliorer la capacité des forces de sécurité, de l’Administration, des femmes et de la protection de l’environnement, de l’assainissement, en un mot, les secteurs étroitement liés au bien-être de la population malienne», affirme la diplomate, avant d’ajouter que la Chine va envoyer dans un bref délai 5 techniciens chinois à Bamako afin d’assurer une formation sur place pour assurer le bon fonctionnement de ces équipements. Ces techniciens viendront avec un nombre significatif de tricycles à moteur pour les handicapés.

En recevant ce don, le président Ibrahim Boubacar Keïta a précisé que les relations de coopération bilatérale entre les deux pays datent de longtemps. Ainsi, à titre illustratif, il a évoqué le bon rapport qui a existé entre les anciens présidents Modibo Keïta et Mao. Ce qui lui fera dire que «nos relations plongent dans le temps et ne datent aucunement d’aujourd’hui». Après avoir rassuré les autorités chinoises que toutes les dispositions seront prises pour préserver cette  importante donation, le président IBK a distingué le diplomate chinois, Liu Qi, au grade de chevalier de l’Ordre national à titre étranger.

Ibrahim M.GUEYE

source : Pretoire