Le ministre des Affaires étrangères malien a demandé jeudi au Conseil de sécurité des Nations unies d’accentuer la pression sur les rebelles du nord du Mali qui font toujours barrage à l’accord de paix d’Alger.

ministre affaires etrangeres integration africaine cooperation internationale abdoulaye diop interview