Malijet.co

AFFRONTEMENTS ENTRE CHASSEURS : Deux personnes tués et deux disparus  

Des affrontements mortels ont eu lieu, le week-end dernier, au Centre du Mali entre chasseurs traditionnels, communément appelés « Dozo ». Dans la localité de Holon, deux personnes ont été tuées et deux autres, dont un élu, ont été enlevées. La lutte pour un leadership local serait la cause de ces affrontements. Des civils qui ont assisté de loin aux affrontements parlent d’une scène d’une « rare violence ». Un peu plus de 25 chasseurs traditionnels ont débarqué dans la localité de Holon située à une quarantaine de kilomètres de la ville de San, à 300 kilomètres à l’est de la capitale (Bamako). La bataille rangée s’est déroulée en deux temps. Deux civils dont un élu, ont été enlevés par surprise. Ils sont toujours portés disparus. Leurs proches, qui ont tenté de réagir ont tout de suite été menacés. Une bataille rangée s’est ensuite déroulée entre les deux groupes de chasseurs. Des coups de feu ont été tirés. Deux personnes ont été tuées, trois autres blessées dont l’une a été évacuée vers l’hôpital de Ségou. Afin d’éviter d’être prises pour cible, les populations civiles se sont déplacées.

Il est plutôt rare de voir les chasseurs traditionnels appartenant à la même confrérie s’affronter. Depuis une semaine, le second groupe de chasseurs ne voulait pas se soumettre au premier. Le conflit devenait inévitable.

Source: L’ Aube

Vous allez aimer lire ces articles

BANANBA : Des femmes fouettées

‘’Sans Détour’’/ DDR : Les lignes bougent !

Banamba: les djihadistes terrorisent la population

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct