Neuf  soldats maliens ont été tués  et six autres blessés vendredi, dans une attaque perpétrée vendredi par des terroristes à Bentia, localité située à 15 km de la ville d’Ansongo, dans la région de Gao, au Nord du pays, a appris l’AMAP de source sécuritaire.

Une unité des Forces de défense du bataillon du poste d’Ansongo, escortant une « air logistique » des forces partenaires à Labbezanga, à la frontière du Niger, est tombée dans une embuscade des terroristes, faisant 9 morts et 6 blessés du côté des loyalistes, selon la même source

Notre source déclare que les blessés ont été acheminés à l’Hôpital de Gao pour des soins avant de préciser que l’inhumation des corps  des vaillants soldats tombés sur le champ d’honneur s’est déroulée au Camp militaire II de Gao en présence du directeur de cabinet du gouverneur de région, Cheick Fanta Mady Bouaré et du commandant du théâtre-Est des opérations «Maliko», le général de brigade, Ouahoun Koné.

Le chef d’Etat-major général des Armées, le général de division, Abdoulaye Coulibaly, en déplacement dans la zone, s’est rendu au chevet des blessés avant de regagner Bamako, selon la même source.

La source ne précise pas le déploiement d’un renfort, d’éventuels blessés ou morts du côté des assaillants, la direction prise par les terroristes après leur forfait ou encore les moyens de déplacement qu’ils utilisent.

AT/KM

Source: AMAP