APRÈS L’ATTAQUE DE DEUX POSTES À BANDIAGARA : LE VILLAGE GOREN INCENDIÉ, 04 PERSONNES TUÉES ET DES BÉTAILS EMPORTÉS PAR DES TERRORISTES

Ce dimanche 28 février 2021, les terroristes lourdement équipés ont attaqué le village  de Goren dans la commune de Kani Bonzon, dans le cercle de Bankass. Cette attaque intervient 48 heures après celle des deux installations des forces de sécurité malienne dans la ville de Bandiagara vendredi dernier.

 

Le bilan de l’attaque de Goren est de 04 morts. Il s’agit de: Antandou Djiguiba 50 ans, Laurent Togo 35ans, Moïse Djiguiba 36 ans, Mathieu Djiguiba 42 ans. Les terroristes se seraient servis des matériels emportés suite aux attaques des postes des FAMA à Bandiagara le vendredi dernier, pour attaquer  le village de Goren.

Selon une source, les assaillants ont incendié tout le village ainsi que les greniers, les habitations, les motos et les charrettes avant d’emporter tous les détails. Cette source a indiqué que les terroristes étaient venus à bord de deux pickups et sur des motos, lourdement armés. Avant d’attaquer le village de Goren, ils ont attaqué une base des chasseurs près de Dianti dans la commune de Pignari. Après des échanges de tirs, ils se sont repliés dans la forêt.

Cette localité de notre pays subit incessamment des attaques, que ce soit contre les forces de sécurité ou contre les populations. Les groupes terroristes sont de plus en plus mieux armés et font plus de dégâts que par le passé.

Le 28 janvier 2021, les groupes armés ont massacré 07 personnes dans le hameau de Tantari. Des greniers ont aussi été incendiés. Deux (02) personnes ont été tuées à Bourkouma le 30 janvier. C’était 2 jours après l’attaque de Tantari. Le 10 février 2021, 04 personnes ont perdu la vie dans l’attaque du village de Niemedougou.

YOUSSOUF KONATE

Source : Le Soir De Bamako

Vous allez aimer lire ces articles

Frappes au Mali : la France nie toujours avoir tué des civils

La MINUSMA a rendu un dernier hommage aux casques bleus tchadiens tombés à Aguel-hoc

Mali : l’armée reste à Farabougou mais le cessez-le-feu est maintenu pour les populations

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct