Après les accusations de bavure contre Barkhane, des soupçons d’exactions des FAMa à Diafarabé…: La Force du G5 Sahel ouvre une enquête contre le contingent tchadien sur «des cas d’abus sexuels»

 

Du centre en passant par le nord et dans la zone dite  » des trois frontières  » la question de la protection de civils dans les opérations antiterroristes  se pose avec acuité. Comme en témoignent les récents incidents liés à la bavure de Barkhane à Bounty, aux soupçons d’exactions des FAMa à Diafarabé ou aux cas d’abus sexuels des troupes tchadiennes.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

IRRUPTION DES DJIHADISTES A YOROSSO ET KOUTIALA : LES ECOLES FERMEES ET LES ENSEIGNANTS EN FUITE DANS LES VILLAGES DE DIONINA ET SANGUELA

Kayes : des écoles fermées dans la commune de Mahina

MINUSMA : Pourquoi il ne faut pas introduire l’armée algérienne !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct