Après quelques jours d’accalmie dans le nord du mali: Des attaques simultanées, hier à la roquette contre 3 camps des forces internationales, font des dégâts mais pas de victime

 

Trois camps militaires, abritant des forces internationales dans le Nord du Mali, ont été ciblés, hier, par des attaques à la roquette. Ces faits sont survenus à Kidal, Gao et Ménaka. Bien qu’aucune victime n’ait été déplorée, ces attaques ont tout de même causé de légers dégâts matériels et quelques frayeurs.

Lire la suite dans l‘Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Soldats français de Barkhane au Sahel : Retrait pas encore acté, mais dans les esprits

Situation humanitaire au Mali : Les déplacés au Mali passent de 287 496 en juillet à 311 193 en octobre 2020.

PRÉSENCE FRANÇAISE AU MALI : Devoir de mémoire

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct