Attaque au poste de contrôle de Sona Frontière Mali-Burkina : Bilan : 02 policiers blessés, 01 véhicule Pick Up à moitié incendié

Dans la nuit du 03 au 04 juillet 2019, le poste de contrôle de Sona (frontière Mali-Burkina Faso, a été la cible d’une attaque par les djihadistes. Le bilan est : 02 policiers blessés et 01 pick-up à moitié incendié.

Contrairement aux déclarations parues dans certains journaux de ce  vendredi 05 juillet 2019, relatives à l’attaque terroriste survenue dans la nuit du 03 au 04 juillet, contre le Poste Frontière de Sona à la Frontière Mali-Burkina Faso, le Directeur Général de la Police Nationale, l’Inspecteur Général Moussa AG INFAHI tient à préciser que ledit poste a reçu des tirs nourris sur sa façade mais n’a pas été saccagé. Le matériel reste intact et les activités du Poste continuent avec son effectif habituel.

Lors de l’attaque, les éléments ont mis en déroute les assaillants qui ont abandonné deux (02) chargeurs garnis de trente (30) cartouches 7,62 long dont l’un a été mis à la disposition des services compétents pour enquête.

Bilan : – 02 policiers blessés ;

– 01 véhicule Pick Up à moitié incendié ;

Le Directeur sait compter sur la bonne compréhension de la population et exhorte toutes les forces à la communion en vue de l’éradication du phénomène terroriste.

Gaoussou Kanté

Malijet

Vous allez aimer lire ces articles

Editorial: l’indignation sélective, la dénonciation perfide, et le dessein funeste

Mahamoudou Savadogo : « La Guinée pourrait servir d’ouverture vers la mer pour le Burkina et le Mali »

Multiplication des retraits des troupes de pays contributeurs à la MINUSMA El Ghassim Wane rappelle l’urgence que « Ces personnes doivent être remplacés au plus vite »

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct