ATTAQUE CONTRE LE BUREAU DES DOUANES DE HÈRÈMAKANO À SIKASSO : DES DÉGÂTS MATÉRIELS TRÈS LOURDS ET DES MORTS SONT A DÉPLORER

Les jours se suivent , se ressemblent au Mali en raison des nombreuses attaques terroristes qui violentent le pays dans ses quatre coins. En effet, quelques 72 heures après le double attentat terroriste contre des positions des Forces Armées Maliennes (FAMa) à Bandiagara, c’est la région de Sikasso qui a été frappée par des hommes armés. Plus précisément, c’est le bureau des Douanes de Hèrèmakono situé à 45km   au Sud-Est de Sikasso à la frontière avec le Burkina Faso qui a été visé. Un bilan non officiel fait un douanier tué.

Si le mois de février 2021 a été particulièrement sanglant au Nord et au Centre du Mali à cause des attaques terroristes, le mois de mars vient de connaître son premier acte de violence. Les terroristes ont en effet sévi à 419 kilomètres de Bamako, dans la nuit du 1er au 2 mars 2021, aux environs de 03 heures.

Venant du côté du Burkina Faso, selon les témoignages, les terroristes qui étaient sur une vingtaine de motos ont (…)

Mahamane TOURÉ

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Frappes au Mali : la France nie toujours avoir tué des civils

La MINUSMA a rendu un dernier hommage aux casques bleus tchadiens tombés à Aguel-hoc

Mali : l’armée reste à Farabougou mais le cessez-le-feu est maintenu pour les populations

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct