Attentat terroriste contre la MINUSMA près de Kidal: Un casque bleu tué, un autre grièvement blessé

Un convoi de la Minusma a heurté un engin explosif dans la journée d’hier jeudi près de la ville de Kidal.’’ L’explosion a entrainé la, mort d’un casque bleu et blessé grièvement un autre’’ révèle notre source. Après avoir transporté le blessé pour un centre de soins, la MINUSMA à travers son chef M. Mahamat Saleh Annadif a condamné l’acte terroriste.

 

Au Mali, les restes explosifs de guerre et les engins explosifs improvisés ont des conséquences désastreuses. Leur impact sur la population civile est indéniable et doit être minimisé par des activités aussi bien de prévention que de réponse. Comme nous vous le rappelions dans une de nos livraisons, que les conflits armés au Mali ont créé un problème de prolifération d’armes et de risques explosifs, exposant ainsi les populations civiles et compromettant également les efforts de stabilisation. Cela comprend des risques accrus de blessures ou de mort pour les personnes vivant dans les communautés touchées et empêche également le retour des réfugiés et des personnes déplacées. Les restes explosifs de guerre (REG), les Engins Explosifs Improvisés (EEI) et les mines terrestres affectent également les moyens de subsistance, la liberté de mouvement et la reprise économique, ainsi que le déploiement des forces nationales et internationales et la restauration de l’autorité de l’État dans le Nord du Mali. UNMAS, développe déjà sept projets au Mali. Il s’agit d’un projet de dépollution dans la région de Mopti et Tombouctou ; des enquêtes non-techniques dans les régions de Gao et de Kidal ; des (…)

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Le chef de la diplomatie française aujourd’hui à Bamako

Farabougou : L’armée brise le siège !

Fahad Ag Almahmoud propose au Ministre Français la facilitation du retour de l’administration à kidal

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct