Au cours de l’accrochage meurtrier entre les deux principales organisations terroristes au Mali: Le chef d’Etat-major de l’EIGS, le Nigérien Moussa Moumouni abattu

Lors des violents combats ayant opposé, au cours du weekend dernier, la Katiba Ansar Eddine Macina, filiale du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) conduit par Iyad Ag Ghaly et l’Organisation Etat islamique du Grand Sahara ( EIGS), un lieutenant de Idnan Abu Saharaoui a trouvé la mort.

Il s’agirait, selon des sources concordantes, du Chef d’Etat-major de l’EI, le Nigérien Moussa Moumouni. La disparition de ce bras droit est un coup dur pour cette organisation terroriste qui pourtant monte en puissance au centre du pays.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Mali: les manifestations de vendredi ont fait trois morts et au moins 74 blessés (sources hospitalières)

Urgent: l’imam Mahmoud Dicko lance un appel aux Maliens en désobéissance civile (audio)

Mali: quatre civils tués dans les violences de samedi et de la nuit (urgences)

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct