Le village d’Ogossagou dans le cercle de Bankass a été ce vendredi 14 février la cible d’une nouvelle attaque meurtrière d’hommes armés non identifiés.

 

Selon un communiqué du gouvernement, un bilan provisoire fait état de 21 morts, des disparus parmi les populations civiles, des cases et des céréales incendiées.

Les assaillants ont aussi emporté et calciné un nombre important de bétail. Un détachement des FAMa a été dépêché dans la zone pour traquer les assaillants, poursuit le communiqué. Le même village avait été attaqué, en mars 2019, où une centaine de personnes ont été tuées.

Source : Studio Tamani