BARKHANE: Point de situation des opérations du vendredi 19 au jeudi 25 novembre 2021

SITUATION MILITAIRE DU THÉÂTRE

Dans la bande sahélo-saharienne, plusieurs opérations conjointes et actions de partenariat ont marqué la semaine. Elles illustrent le très bon niveau d’interopérabilité de la Force Barkhane et des forces partenaires. La relève de la Force Barkhane est par ailleurs achevée.

ACTIVITÉ DE LA FORCE

  • Task Force Takuba : L’ULRI n°6 achève son premier cycle de formation initiale

Le 18 novembre à Ménaka, l’Unité légère de reconnaissance et d’intervention (ULRI) n°6 a achevé son premier cycle de cinq semaines de formation initiale, encadrée et supervisée par le Task Group (TG) n°2 franco-tchèque. Pour cette dernière semaine, les instructeurs des forces spéciales ont porté l’effort sur le débarquement de véhicules lors d’une patrouille et la fouille d’individus suspects. En outre, des séances de tir ont été conduites, ainsi qu’une séance de contre-IED (Improvised explosive device) afin de leur exposer les procédures à appliquer en cas de découverte ou d’incident. Ces savoir-faire sont essentiels en vue des futures missions qui seront confiées à cette unité.

  • Opération conjointe de la Force conjointe G5 Sahel

Du 15 au 19 novembre 2021, une mission de reconnaissance de la force conjointe du G5 Sahel a eu lieu dans la zone des Trois frontières, près de la frontière nigéro-burkinabè (triangle Markoye – Kolman – Bakilare). L’objectif était d’empêcher la libre circulation des groupes armés terroristes (GAT) et de rassurer et protéger les populations locales.

La force, composée de soldats maliens, nigériens et burkinabè, a mené des actions de renseignements et fouillé les zones suspectes, appuyée par des moyens de renseignements et une patrouille de deux

Mirage 2000 de la Force Barkhane. Cette dernière était en liaison avec un Guideur aérien tactique avancé (GATA) nigérien.

Cette mission souligne une volonté conjointe des États partenaires du G5 de lutter contre le terrorisme djihadiste dans la zone des trois frontières, identifiée comme une zone d’opération prioritaire.

  • Fin de la relève majeure « Q3 2021 »

Au cours des dernières semaines, la Force Barkhane a fait l’objet de nombreuses relèves et son dispositif a été adapté pour répondre au mieux aux besoins opérationnels du théâtre. Cinq Groupements tactiques désert (GTD) et le groupement commando constituent l’ossature du dispositif terrestre français :

– GTD n°1 « secteur/stabilisation » Korrigan : il est armé par le 3e Régiment d’infanterie de marine (3e RIMa) sur GRIFFON, renforcé du 5e Régiment de dragons (5e RD), du 1er Régiment d’infanterie de marine (1er RIMa), du 11e Régiment d’artillerie de marine (11e RAMa) et du 6e Régiment du génie (6e RG). Principalement basé à Gao, il assure la protection des emprises françaises et mène des actions de combat dans la région des Trois frontières ;

– GTD n°2 « intervention et partenariat de combat » (IPC) Auvergne : il est armé par le 92e Régiment d’infanterie (92e RI), renforcé par le 501e Régiment de chars de combat (501e RCC), le 40e Régiment d’artillerie (40e RA) et le 13e Régiment du génie (13e RG). Basé à Gossi, il effectue des opérations de partenariat de combat avec les Forces armées maliennes (FAMA) dans la région du Gourma.

– GTD Salamandre :  il est armé par le 501e RCC, renforcé par le 92e RI, le 16e bataillon de chasseurs à pieds (16e BCP), le 40e RA et le 13e RG. Basé à Niamey, ce GTD opère dans le Liptako avec des soldats nigériens dans le cadre du PMO.

– Groupement commando : réserve opérative du théâtre et sous les ordres directs du COMANFOR, il est armé par la 6e brigade légère blindée (6e BLB) et le groupement commando parachutistes (GCP) de la 11e brigade parachutiste (11e BP).

– GTD aérocombat (GTD-A) : le GTD-A Hombori XXIX est armé par le 5e Régiment d’hélicoptères de combat (5e RHC) renforcé d’éléments des autres unités du pilier aérocombat. Il met en œuvre une vingtaine d’aéronefs dont 6 hélicoptères Caïman, 1 hélicoptère Cougar, 5 hélicoptères Tigre, 4 hélicoptères Gazelle et 3 hélicoptères CH47 Chinook britanniques.

– GTD logistique (GTD LOG) Dragon : Le GTD LOG est armée par le 516e régiment du train (516e RT) et le 8e régiment du matériel (8e RMat).

Suivez l’actualité de la Force Barkhane sur Twitter : www.twitter.com/BARKHANE_OP
Contact relations publiques : [email protected]

Vous allez aimer lire ces articles

Sénégal : L’armée assure maintenir ses effectifs au Mali

Mali : Le Gouvernement prend acte du départ définitif de Barkhane du pays

Lutte contre le terrorisme: le Gouvernement se prononce sur le départ définitif de Barkhane depuis le 15 août

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct