BOMBARDEMENT DE LA BASE DE DAN NA AMBASSAGOU PAR L’ARMÉE

Dan Na Ambassagou désavoue et met en garde les FAMAS .À travers une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, Youssouf Toloba évoque ce qui s’est passé après la visite du Dr Boubou Cissé. Désormais, il compte en découdre avec les Forces Armées Maliennes (FAMAs) et ne prévoit aucunement désarmer, mettant au défi ceux qui seront tentés de l’y contraindre.

 

C’est un Toloba remonté que nous pouvons voir dans ladite vidéo. Il a rappelé que le 6 juillet dernier, sa milice a croisé le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, qui s’est dit inquiet de la crise communautaire en prenant la fin des incidents. Une issue évidente selon le patron de la milice dogon, Dan Na Ambassagou, si seulement si les propagandistes discutent au lieu d’un conflit armé. Youssouf Toloba relève que ses éléments sont venus mais «ceux en face» n’ont pas daigné croiser la haute délégation du Premier ministre, Boubou Cissé.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 16 JUILLET 2019

PAR BAMOISA

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Le poste simultané de la douane et de la gendarmerie de Didieni visé par des hommes armés: Un mort, des armes et des munitions emportées

Lutte antiterrorisme au sahel: La tête de Sahraoui mise à prix pour 5 millions de dollars par le département d’Etat américain

Un discours qui suscite de l’espoir

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct