CERCLE DE NIONO : TABITAAL PULAKU DÉNONCE LES EXPROPRIATIONS PAR LES DONSOS

L’Association communautaire vient de faire un communiqué dont nous avons reçu copie. Les autorités de la Transition sont interpellées afin de secourir les populations exposées à des contraintes alimentaires et sécuritaires.

Signé du président Abou Sow, les Donsos sont mis en cause dans cette sortie solennelle. Au nom de Tabital Pulaaku, il fait mention de « la douleur de son association, à l’attention de toutes les personnes éprises de paix et de liberté. »

Allusion faite aux populations peuhles maliennes des villages de n4, n5, n6, n7, n8, n9 et n10 du cercle de Niono et celles du village de Pont, contraintes sous la menace des armes, par les ‘‘terroristes Donsos’’, de quitter leurs habitations.

M. Abou Sow précise que « ce sont vingt-huit (28) familles totalisant près de deux cent cinquante (250) (…)

BAMOÏSA

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Bandiagara : une double attaque contre les FAMAS a fait 08 morts et 05 blessés

Bandiagara : Huit gendarmes tués et plusieurs autres blessés dans une attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés

Bandiagara : Une double attaque des positions FAMAS

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct