Malijet.co

Chasseurs cannibales et accord avec Amadou Koufa, le Chef de Dan Na Ambassagou parle

Youssouf Toloba, le Chef du groupe d’autodéfense Dan Na Ambassagou est sorti du silence le 12 octobre pour dégager la position de son mouvement par rapport aux récentes accusations graves. D’après le journal Le Pays, c’était lors d’un grand rassemblement à Ningari (Bandiagara).

Dans un message audio publié au début du mois sur WhatsApp, Amadou Koufa cherche un rapprochement avec Dan Na Ambassagou dirigé par Youssouf Toloba. Le chef terroriste membre du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) évoque notamment un accord de non agression.

« Selon Toloba, son mouvement n’a jamais signé un accord avec Kouffa et ne le fera jamais tant qu’il « Kouffa » aura pour cible l’armée et l’administration maliennes », rapporte le journal le Pays dans sa parution de ce 15 octobre.

« Mon seul combat : c’est la défense du Mali contre les forces du mal. Je soutiens l’armée malienne. Je me bats pour sécuriser les représentants de l’Etat dans le pays dogon », aurait martelé le Chef de Dan Na Ambassagou lors du rassemblement à Ningari.

Outre la prétendue alliance avec les terroristes, l’image de la milice d’autodéfense dogon a été ternie ces derniers temps par une vidéo horrible. On y voit des chasseurs donsos dépecer un homme qui a été égorgé vivant et qu’ils s’apprêtent à manger.

« Ce ne sont pas mes hommes. Nous condamnons d’ailleurs fermement ces genres d’actes ignobles, aurait déclaré Toloba, d’après Le Pays. Nous maîtrisons notre effectif et il est facile d’identifier nos éléments », assure-t-il.

Source: Malivox

Vous allez aimer lire ces articles

Marche de soutien aux FAMa : La société civile interpelle la France et l’ONU

Attaques récurrentes au Mali : Perplexité quant aux efforts accompagnateurs de la MINUSMA et de Barkhane

Mba Fô Piyan : Bain de sang Kati gronde!

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct