Cinq militaires maliens ont été tués et huit autres blessés, mercredi, dans une embuscade qui a visé un convoi de l’armée aux environs de Bougou à 18 km de la ville de Bandiagara au centre du pays, a annoncé l’armée malienne dans un communiqué, publié sur sa page facebook. Des sources locales jointes par Anadolu font état de 16 soldats tués et dix autres blessés. « Les FAMa (Forces armées maliennes) ont vigoureusement réagi à une attaque complexe à l’EEI (Engin explosif improvisé) en cette fin de matinée de mercredi 06 octobre 2021. Le ratissage aéroterrestre est en cours. Le bilan provisoire est de 05 morts et 08 blessés côté FAMa. Nous y reviendrons amplement », a précisé l’armée dans le communiqué. «On déplore 16 morts et 10 blessés du côté des soldats. Les corps sont au Centre de Santé de Référence de Bandiagara. Je viens juste de la morgue. Nous venons d’évacuer les blessés à bord d’un hélicoptère des Nations unies », a affirmé pour sa part le Président du Conseil de Cercle de Bandiagara, N’djinde Ongoiba, joint par Anadolu. Au moins 60 terroristes ont été neutralisés dans des affrontements avec les forces maliennes, selon la même source. Le Mali, notamment le nord du pays, a basculé st basculé dans l’insécurité depuis 2012 lorsque des groupes terroristes se sont emparés de cette partie du pays. En dépit du déploiement de forces régionales et internationales, la situation ne s’est toujours pas stabilisée. Bamako Source : AA/Bamako/Amarana Maiga

Cinq militaires maliens ont été tués et huit autres blessés, mercredi, dans une embuscade qui a visé un convoi de l’armée aux environs de Bougou à 18 km de la ville de Bandiagara au centre du pays, a annoncé l’armée malienne dans un communiqué, publié sur sa page facebook.

Des sources locales jointes par Anadolu font état de 16 soldats tués et dix autres blessés.

« Les FAMa (Forces armées maliennes) ont vigoureusement réagi à une attaque complexe à l’EEI (Engin explosif improvisé) en cette fin de matinée de mercredi 06 octobre 2021. Le ratissage aéroterrestre est en cours. Le bilan provisoire est de 05 morts et 08 blessés côté FAMa. Nous y reviendrons amplement », a précisé l’armée dans le communiqué.

«On déplore 16 morts et 10 blessés du côté des soldats. Les corps sont au Centre de Santé de Référence de Bandiagara. Je viens juste de la morgue. Nous venons d’évacuer les blessés à bord d’un hélicoptère des Nations unies », a affirmé pour sa part le Président du Conseil de Cercle de Bandiagara, N’djinde Ongoiba, joint par Anadolu.

Au moins 60 terroristes ont été neutralisés dans des affrontements avec les forces maliennes, selon la même source.

Le Mali, notamment le nord du pays, a basculé st basculé dans l’insécurité depuis 2012 lorsque des groupes terroristes se sont emparés de cette partie du pays. En dépit du déploiement de forces régionales et internationales, la situation ne s’est toujours pas stabilisée.

Bamako

Amarana Maiga

Source : AA/Bamako

Vous allez aimer lire ces articles

Lutte contre l’insécurité : “l’armée malienne doit revoir sa stratégie”

Attaque terroriste contre les forains à Songo : Bilan provisoire 31 corps calcinés, 18 blessés

Tuerie dans la Région de Bandiagara : Un nouveau palier dans l’horreur

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct