Concentration de la lutte contre le terrorisme sur la zone des trois frontières: La menace déplacée et non traitée

Les conclusions du sommet de Pau, qui s’est tenu le lundi 13 janvier dernier, consacré à la situation sécuritaire au Sahel, ont permis aux Chefs d’Etat des pays du G5 Sahel et de la France de mettre en place un nouveau cadre opérationnel de lutte contre le terrorisme au Sahel.

Mieux, des actions prioritaires assorties d’un agenda pour l’atteinte des objectifs ont été définies. Toutefois, il semble qu’au lieu de traiter la menace terroriste, celle-ci a juste été déplacée d’une zone à une autre.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Zakat: l’État face aux impôts des terroristes

Mali: L’insécurité persiste à Goundam

Alors que la pression de la communauté internationale se fait intense sur l’EIGS au nord et au centre: AQMI et ses affidés étendent leur emprise dans les régions sud et ouest du pays

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct