Concertations nationales sur la Transition : Les termes de référence validés samedi (Porte parole du CNSP)

Bamako, 4 sept (AMAPLes concertations nationales sur la Transition auront lieu du 10 au 12 septembre au Centre international de conférences de Bamako (CICB), a annoncé, jeudi, dans la soirée, le porte-parole du Conseil national pour le salut du peuple (CNSP), le colonel-major Ismaël Wagué.

Au cours d’un point de presse, le porte-parole du CNSP, a indiqué qu’en prélude à ces assises, les ateliers de validation des Termes de référence (TDR) des concertations nationales sur la feuille de route, l’architecture, les organes et la charte de la Transition se tiendront samedi 5 septembre. à Bamako et dans les régions.

Les concertations proprement dites réuniront au CICB les délégués régionaux, nationaux et ceux de la Diaspora. Les travaux sont placés sous l’égide du colonel Assimi Goïta, président du CNSP.

La décision de faire valider les TDR, au cours d’une rencontre préliminaire, traduit la volonté des nouvelles autorités à mieux préparer les concertations nationales en élaborant un document de travail bien ficelé.

On rappelle qu’en début de semaine, au cours des rencontres en prélude aux concertations nationales, le CNSP avait promis de mettre les TDR à la disposition des forces vives invitées.

Ces TDR sont indispensables pour réussir des échanges ordonnés et pouvant déboucher sur des conclusions consensuelles. C’est à la lumière de ce document de travail que les participants peuvent se préparer, en amont, afin de formuler des recommandations pertinentes.

Les concertations autour du format de la transition, initialement, prévues, samedi dernier, avaient été reportées, le même jour, “pour des raisons d’ordre organisationnel”.

Le CNSP avait invité les différents segments de la société malienne pour échanger sur l’organisation d’une transition apaisée qui prendrait en compte toutes les aspirations du peuple malien. Mais le Mouvement du 5 Juin-Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) avait décliné l’invitation, regrettant « n’avoir pas été invité à ladite rencontre ».

Une rencontre était prévue, jeudi, dans la soirée entre le CNSP et le M5-RFP à Kati. Les leaders du M5-RFP ne cessent de réclamer un rôle de premier plan aux côtés du CNSP dans le cadre de la conduite de la Transition. Pour les dirigeants du mouvement de contestation contre l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita, une place prépondérante leur revient en raison de leur lutte pour le changement de régime.

ID/MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

L’impossible victoire française au Sahel !

Mali: violations de sanctions individuelles, selon des experts des experts de l’ONU

Mardi noir à Dôkôfriba : 2 morts et 8 blessés !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct