Malijet.co

Décision du premier Ministre Boubou Cissé de démanteler les check points de Dan Na ambassagou: Le Collectif des députés du pays Dogon et le mouvement d’autodéfense s’y opposent

C’est un bras de fer qui semble se dessiner désormais entre le gouvernement, le Collectif des députés du pays dogon et Dan Na Ambassagou suite à la décision du Premier ministre de démanteler tous les check points tenus par le mouvement d’autodéfense.

Si ces check points sont approuvés par les élus de la région au motif  » qu’ils comblent le vide laissé par l’Etat  » ils sont considérés plutôt comme  » illégaux et constituent une atteinte grave à la souveraineté de l’Etat  » selon Dr Boubou Cissé.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

COVID-19 : Les trois cas prélevés aujourd’hui au Mali sont tous négatifs

Mali – Mahmoud Dicko : « L’essentiel est que le dialogue avec les jihadistes se tienne »

Urgent Mali : « Air Coronavirus » a atterri à Bamako avec deux cas suspects de Coronavirus

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct