Au centre du Mali, des centaines d’habitants quittent le cercle de Bandiagara par crainte de nouvelles violences, selon le maire de la commune. “Il y a une relative accalmie, mais la situation n’est pas rassurante.

Mikado