Sept soldats maliens ont été tués et 15 autres blessés dans une opération déclenchée ce lundi par les forces armées du mali et du Niger pour traquer les terroristes à la frontière entre les deux pays, a indiqué le site des Forces armées maliennes (FAMa).

« Une patrouille FAMa a été accrochée ce 18 novembre à Tabankort, dans la région de Gao. Au cours de cet accrochage les FAMa déplorent sept morts et quinze blessés, du matériel à été détruit ou perdu. Les blessés ont été évacués sur Tiloa au Niger », a précisé les FAMs.

« Avec le soutien de la Force française Barkhane, les FAMa et les Nigériens ont repris l’initiative sur le terrain à Tabankort. La force nigérienne y mène la fouille », a conclu le site.

Selon de sources sécuritaires, Tabankort est un carrefour important dans le trafic international de la drogue dont l’argent sert à financer les réseaux terroristes. F

Source: Agence de presse Xinhua