Malijet.co

IBK : « nous sommes en guerre ! »

Dans son adresse à la nation, diffusée lundi soir, aux environs de 20h30mn, à la télévision nationale, le président de la République appelle l’ensemble des forces vives à une union sacrée autour des forces armées et de sécurité, afin de préserver l’intégrité de notre territoire, menacée par les « forces obscurantistes ».

« Les seigneurs de guerre du terrorisme international au Sahel continuent leur croisade obscurantiste sanglante avec l’objectif évident de détruire nos institutions et notre pays », prévient-il, d’un ton solennel.
Pour le président IBK, l’attaque d’indélimane, de Boulkessy et de Mondoro et toutes celles qui les ont précédées, traduisent la gravité de la situation.
Et de poursuivre, le ton grave : « Nous sommes en guerre ! ».
Après s’être incliné devant la mémoire des victimes et après a voir souhaité prompt rétablissement aux blessés, civils comme militaires, IBK rend un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité.
« Dans de telles circonstances, je rends un vibrant hommage aux forces de défense et de sécurité qui, malgré les assauts meurtriers si réguliers sont en faction avec toute la détermination qui est celle de tout bon soldat ».
Pour mettre fin à ces attaques terroristes récurrentes, le Chef de l’Etat dit avoir instruit des « mesures fortes ». Il s’agit, notamment, de l’élaboration d’un nouveau concept opérationnel, qui donne une part importante à l’offensive, au niveau du relèvement du commandement opérationnel sur le terrain et à l’amélioration des conditions d’engagement de nos hommes , a-t-il précisé.
Au regard de la gravité de la situation sécuritaire, IBK appelle à l’union sacrée autour de notre vaillante armée.
« C’est dans ces moments qu’il est impératif de rendre effective l’union sacrée autour de notre vaillante armée, derrière ces hommes qui ont choisi de nous défendre et de défendre le Mali tout entier, au prix de leur vie », rappelle-t-il.
Pour ce faire, IBK appelle la classe politique à l’union des cœurs et des esprits, afin de transcender, ensemble, toutes les incompréhensions pour la survie de la patrie.
Aussi, le Chef de l’Etat rend hommage aux forces internationales qui, dit-il, paient un lourd tribut dans cette guerre contre le terrorisme.
En dépit de ces attaques terroristes récurrentes et leur cortège de morts, IBK promet que le Mali poursuivra sa marche résolue vers son seul objectif : le développement du pays, attendu par nos laborieuses populations.

Oumar Babi

Source: Le Canard Déchaîné

Vous allez aimer lire ces articles

LE BILAN DE L’ACCROCHAGE SURVENU À TABANKORT S’ALOURDIT Le nombre de militaires tués passe de 24 à 30

L’imam Mahmoud Dicko au procès de Moussa Guindo : “La charia dit quand tu tue un homme, tu dois être aussi tué…”.

Sécurité des personnes et leurs biens : le général de division Salif Traoré au front

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct