« L’Etat procédera immédiatement au désarmement de tous ceux qui détiennent illégalement les armes et celui qui refusera de rendre son arme sera sanctionné sévèrement par la loi » dixit IBK aux jeunes de Sobane-Da

Le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita a passé la matinée du jeudi 13 juin 2019 sous les arbres à Sobane Da avec les familles des victimes du massacre de la nuit du 9 au 10 juin 2019. A son arrivée dans le village sinistré , le Chef de l’Etat s’est d’abord recueilli sur les tombes des disparus (11 adultes et 24 enfants). IBK a ensuite visité les lieux des massacres pour constater la gravité de l’attaque ( du bétail et des équins calcinés , maisons , cars et greniers de stockages de réserves alimentaires incendiés , des objets privés consumés par le feu ). Le bilan global de source officielle fait état de 35 morts. Le Président IBK était accompagné d’une forte délégation dont le Cardinal Jean Zerbo, qui a prié sur les tombes des disparus pour le repos éternel de leur âme. Son Eminence a également prié le Seigneur pour qu’il préserve le Mali d’autres malheurs, de la vengeance, de la haine , « En nous retrouvant ici avec le Président de la République et toute la délégation qui l’accompagne , en nous trouvant ici entre ceux qui sont touchés directement par ce conflit , nous voulons bien simplement encore te demander pardon Seigneur , pardonne-nous Seigneur . Ceux qui s’adonnent à ce comportement , nous te prions Seigneur , touche leur cœur” a longuement loué le Seigneur, le Cardinal Jean Zerbo.

Après la prière sur les tombes, le Chef de l’Etat a longuement échangé avec les populations

Source : Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République