Identifié comme le cerveau du double assassinat des journalistes de Rfi en 2013 à Kidal: L’actuel N°2 du GSIM, Seydan Ag Hitta toujours insaisissable

 

Lors du double assassinat des journalistes de RFI, le 2 novembre 2013 à Kidal, Seydan Ag Hitta a été identifié comme le cerveau de la Katiba d’Abdelkerim Al-Targui, auteur de cette attaque. Sept ans après, il demeure toujours insaisissable malgré la neutralisation de plusieurs de ses compagnons de guerre. Pourtant, il a fait plusieurs apparitions depuis, sans que sa capture ne soit possible.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

DIALOGUE AVEC IYAD ET KOUFFA : DIVERGENCE DE POINTS DE VUE ENTRE LE MINISTÈRE DE LA RÉCONCILIATION NATIONALE ET LA PRIMATURE?

La question du Sahel au cœur d’une rencontre de haut niveau

Conclusions du sommet du G5 Sahel : des décisions pour la France et non pour le sahel

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct