INSÉCURITÉ AU SAHEL : WASHINGTON PROMET DE VERSER 150 MILLIONS DE DOLLARS POUR AIDER 2,5 MILLIONS DE PERSONNES DÉPLACÉES

Washington va verser 150 millions de dollars au Niger, au Mali, à la Mauritanie et au Burkina Faso pour aider 2,5 millions de personnes déplacées à cause de l’insécurité. Sur le plan militaire, il y a quelques mois, le Commandement américain pour l’Afrique (Africom) avait annoncé que les États-Unis comptaient réduire leurs effectifs sur le terrain. L’annonce a été faite par Marissa Scott-Torres, la porte-parole Afrique du département d’État américain.

 

Le Commandement des États-Unis pour l’Afrique est un commandement unifié pour l’Afrique créé par le Département de la Défense des États-Unis, en 2007 et entré en fonction en 2008. Il est l’un des six (06) commandements géographiques combattants du Département de la Défense. Le commandement est soumis au Secrétaire de la Défense pour relations militaires avec cinquante-quatre (54) pays africains, l’Union Africaine (UA) et les organisations régionales de sécurité africaine. Il a démarré les actions initiales le 1er octobre 2007 et est devenu officiellement indépendant, le 1er octobre 2008.

Il protège et défend les intérêts de sécurité nationale des États-Unis par le renforcement de capacité de défense des pays africains et des organisations régionales et conduit des actions militaires avec le but de dissuader et faire échouer les menaces transnationales et d’assurer un environnement de sécurité favorable à la bonne gouvernance et au développement. Malgré les (…)

RETROUVEZ L’INTEGRALITE DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 29 SEPTEMBRE 2020

Aïcha CISSÉ

NOUVEL HORIZON

Vous allez aimer lire ces articles

Mise en œuvre de l’Accord d’Alger : Cheick Oumar Sissoko met les autorités en garde

Farabougou : Libérer à quel prix ?

Ansongo : Deux régisseurs de dépenses et de recette en partance pour Gao ont été braqués par des hommes armés non identifiés à motos

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct