Malijet.co

Insécurité : Le préfet d’Anderaboukane blessé par balle dans une attaque à Ménaka

Le préfet d’Anderaboukane, Moussa Diallo, a reçu une balle au thorax, au cours d’une attaque, lundi, contre le logement des préfets, à Ménaka, (Nord-Est), par une dizaine d’assaillants armés « venus uniquement pour agresser les représentants de l’Etat », a appris l’AMAP, mardi, de source officielle.

 

Dans un communiqué conjoint, le Syndicat autonome des administrateurs civils (SYNAC) et le Syndicat libre des travailleurs du ministère de l’administration territoriale (SYLTMAT)ajoutent que le blessé a été « pris en charge, immédiatement, par le Centre de santé de référence (CSRéF). Ses jours ne sont pas en danger et il sera évacué aujourd’hui (ndrl, aujourd’hui) à Bamako par les soins de l’opération Barkane, ajoute la même source.

« Présentement, toutes les dispositions sont prises pour renforcer la sécurité de nos camarades’, ecrifent les deux syndicats qui souhaitent « un prompt rétablissement à (leur) camarade et exprimons (leur) soutien total à tous les camarades exerçant dans les zones d’insécurité par amour pour notre pays ».

MD

(AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : le JNIM revendique l’attaque de Boulikessi qui a fait 38 morts

Mali : un préfet blessé lors d’une attaque à la préfecture à Ménaka

L’équation Amadou Kouffa

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct