La bida-voracité chronique

L’affaire relative à l’acquisition d’un nouvel aéronef (avion présidentiel) et à la fourniture aux Forces Armées Maliennes d’un important lot de matériels d’Habillement, de Couchage, de Campement et d’Alimentation (HCCA) ; ainsi que des véhicules et pièces de rechange qui avait préalablement fait l’objet d’un classement sans suite ne dissuade pas les bidasses dont le blindage ne peut plus être perforé.

On vient de mettre sur la place publique du village une nouvelle affaire qui ne sent pas du tout bon non plus. C’est encore une affaire de matériels de campement et de couchage. Il paraît (c’est un arrêté qui le dit hein) qu’on a commandé 400 tentes de 30 places au prix unitaire de 5 175 000 FCFA. Ce qui fait un total de 2 070 000 000. Mais tellement que galère est là dans le bled que tout le monde est devenu calculateur et calculatrice doublé de mouchard. Donc, selon certaines investigations, le prix des bidasses là est salé, trop salé même. Parce que, selon nos fureteurs, le prix unitaire d’une tente de 30 places est de 800 000 FCFA. Or les bidasses sont à 5 175 000 FCFA. La différence de prix est de 4 375 000 FCFA.

En rapport cette somme à la commande de 400 tentes on est à 1 750 000 000 de surfac… Il serait formellement défendu d’achever la phrase sous peine de guillotine pour divulgation de secret défense, atteinte au moral de troupe… En déduisant cette somme du montant total de la commande des bidasses (2 070 000 000), la différence est de 320 000 000 qui devrait correspondre au montant total de la commande de tentes de 30 places. Après on va nous parler de dépenses militaires qui grèvent le budget de l’Etat ; alors qu’il s’agit de dépenses alimentaires étoilées de Bamada. Ayiwa, a dabora tun. Personne ne se laissera plus blablater au Mali, parce qu’il faut qu’on arrête de manger cadeau le blé des gens.

 

Source: info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Le poste simultané de la douane et de la gendarmerie de Didieni visé par des hommes armés: Un mort, des armes et des munitions emportées

Lutte antiterrorisme au sahel: La tête de Sahraoui mise à prix pour 5 millions de dollars par le département d’Etat américain

Un discours qui suscite de l’espoir

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct