Bamako, le 14 février 2020 – La MINUSMA a appris que le village d’Ogossagou situé dans le cercle de Bankass, dans la région de Mopti a été attaqué ce matin vers 5 heures.

 

 L’attaque a coûté la vie à de nombreux villageois et a fait plusieurs blessés. Des maisons ont également été brûlées.

Dans le cadre de son Mandat de protection des civils, dès qu’elle a appris l’attaque, la MINUSMA a déployé une force de réaction rapide sur les lieux. En soutien au gouvernement malien, la mission onusienne a également fourni un appui aérien afin de prévenir toute nouvelle attaque et évacuer rapidement les blessés.

 Le chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif s’est dit « choqué et outré » par cette attaque. « Au moment même où nous recevions des évolutions positives venant du nord du pays, ce qui se passe au centre est révoltant. Je le condamne fermement, et il est urgent de briser cette spirale de la violence dans cette région, » a ajouté le chef de la Mission de l’ONU déployée au Mali.

 Mahamat Saleh Annadif a indiqué que la MINUSMA se tient prête à soutenir le gouvernement malien pour les besoins de l’enquête et pour toute action susceptible d’apaiser la situation.

MINUSMA