Malijet.co

LA SÉRIE NOIRE DES ASSASSINATS CIBLÉS CONTINUE AU NORD DU PAYS

L’attaque contre les logements des préfets à Ménaka fait un blessé par balle

La nuit du lundi 07 au mardi 8 octobre 2019 a été une fois de plus sanglante dans la région de Ménaka. Des éléments terroristes qui se sont introduits dans la cité des préfets ou encore le logement des préfets à Ménaka ont ouvert le feu sur les occupants. Dans leur forfait qui n’avait d’autre but que de nuire aux représentants de l’Etat, le préfet de la localité d’Anderaboukane a été touché au thorax. Aux dernières informations, il a été transféré sur Bamako pour des soins intensifs après une première prise en charge au Centre de Santé de Reference ( Csref) de la ville. Il ressort également que sa vie n’est pas en danger.

Selon des sources locales, c’est aux environs de 00 heure et demie que les assaillants ont attaqué les logements des préfets. Si leur intention était de tuer tout le monde, ils ont échoué dans leur tentative même si, malheureusement, il est à déplorer la blessure d’un représentant de l’Etat.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 9 OCTOBRE 2019

Par Mahamane TOURE

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

ATTAQUE SANGLANTE DE BOULKESSI : LE GSIM DE IYAD AG GHALY REVENDIQUE LES FAITS

PAIX ET SÉCURITÉ AU MALI: LE MANDAT DE LA MINUSMA PROLONGÉ

Moussa Ag Attacher, porte-parole de la CMA: «La pire des sous-informations à Bamako, c’est de continuer à croire que la CMA n’a de présence militaire et politique que dans la Région de Kidal»

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct