Au centre du Mali, les militaires maliens déplorent la mort de deux de leurs camarades. Le lundi 2 décembre, les FAMA ont été victimes d’une attaque à l’engin explosif improvisé.

L’acte meurtrier a eu lieu aux environs de 12H20 à 1 km de Diougani, dans le cercle de Koro, région de Mopti. Le bilan fait état de 2 soldats tués et 9 autres blessés. Dans l’urgence, les blessés tout comme les deux corps ont été évacués à Sevaré.

Source: Journal le Pays