Le CAJPD tire la sonnette d’alarme suite à la destruction des voies de ravitaillement du Pays Dogon

Le Collectif CAJPD porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale qu’un plan d’étranglement du Pays Dogon, savamment orchestré par des ennemis de la civilisation dogon, est en cours.

En temps normal c’est le monde entier qui devrait se lever pour secourir le peuple dogon et l’aider à sauver sa culture en raison de son classement comme patrimoine mondial. Malheureusement, ni la communauté internationale ni le gouvernement du Mali ne semble se préoccuper du sort que vit cette minorité qui est spoliée, pillée, incendiée, kidnappée, violée et surtout affamée au su et au vue du monde qui se dit civilisé.

La jeunesse du Pays Dogon, constate avec amertume que depuis l’arrivée du Dr. Boubou CISSE à la tête du gouvernement, le désarroi du peuple dogon n’a fait que s’accroitre et aujourd’hui, avec la destruction de la principale voie de ravitaillement, le comble est atteint. La jeunesse n’en peut plus.

Au regard de cette situation, l’ensemble des Associations de Jeunes du Pays Dogon, réunies en collectif, réclame un changement immédiat de politique envers le Pays Dogon afin que le peuple dogon se sente compris au sein de la nation. Faute de quoi, le collectif se verra obligé d’appeler à une mobilisation générale de la jeunesse pour la défense du Pays Dogon.

Pour une fois, comprenez le peuple dogon.

Le président du CAJPD
ADAMAN DIONGO

Vous allez aimer lire ces articles

Les forces spéciales estoniennes en ordre de marche au Mali

KORO : une attaque dans le village de Diankoudia fait un mort

Déjà très éprouvées par les combats meurtriers entre le GSIM et l’EIGS dans le Gourma: Les populations sommées de quitter la commune de Tessit sous peine de représailles

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct