LE DÉPLOIEMENT DE LA FORSAT CONTRE LES MANIFESTANTS FÂCHE DR BOUBOU CISSE : LE LION AUX TROUSSES DE CEUX QUI ONT DONNE L’ORDRE

Depuis les manifestations des 10 et 11 Juillet 2020 du Mouvement du 5 Juin- Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP), c’est la question relative aux morts enregistrés au cours de ces évènements qui « jette l’huile sur le feu ». Plus de 10 morts ont été enregistrés. Concernant ces tragiques évènements, c’est la Force Spéciale Anti-terroriste (FORSAT) qui est pointée du doigt.

Cela fait quelques semaines que les leaders du Mouvement du 5 Juin- Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) et le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta ne sifflent plus dans la même trompette. Ceux-ci réclament la démission du Chef de l’Etat et de son Gouvernement. Toute chose qui est anticonstitutionnelle. Cela créera plus de problèmes que de solutions. Dans leur dynamique, les responsables du M5-RFP et leurs militants et sympathisants étaient dans la rue les 05 et 19 Juin 2020 sur le Boulevard de l’Indépendance pour des rassemblements. Puisque leur objectif n’a pas été atteint, ils étaient encore les 10 et 11 Juillet 2020, dans la rue pour exécuter leur menace de désobéissance civile. C’est cette dernière qui a fait des morts.

L’histoire a-t-elle donné raison au président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Moussa Timbiné qui, dans un passé récent, a profité d’une session de l’hémicycle au Centre International de Conférence de Bamako (CICB) pour préciser ceci :

« Beaucoup qui marchent là, c’est avec des djihadistes. Il faut faire attention. Je pense qu’il faut avoir le courage, à un moment donné, de se dire certaines choses, pour que les gens ne s’aventurent pas dans l’inconnu ».

Apparemment telle est la vision de plusieurs autorités de notre pays. Sinon, ce qui est sûr et certain, le déploiement des éléments de la Force Spéciale Anti-terroriste (FORSAT) lors des manifestations du M5-RFP ne s’explique pas. Ceux qui ont déployé la Force Spéciale Anti-terroriste (FORSAT) faisaient-ils allusion à des djihadistes ?

Ce qui ne souffre d’aucune ambigüité, le Premier ministre, chef du Gouvernement, Dr Boubou Cissé est plus que jamais décidé et déterminé à tirer cette affaire au clair. Les responsables s’exposeront à des sanctions à la hauteur de l’acte posé. C’est ce qui fait que certains n’hésitent pas à dire que le lion est aux trousses de ceux qui ont donné l’ordre à la Force Spéciale Anti-terroriste (FORSAT) d’intervenir. Pour la manifestation de la vérité, hier mardi 14 juillet 2020, au nom (…)

TOUGOUNA A. TRAORE

Source: nouvelhorizonmali

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : la rue ne veut rien lâcher

Vidéo: IBK « n’est pas le propriétaire » du Mali (Issa Kaou N’Djim au meeting du 11 août)

Nioro du Sahel: Visite du médiateur Goodluck Jonathan chez le guide religieux Chérif Bouillé

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct