Malijet.co

Le Mali d’IBK: On bombarde une milice pendant que les terroristes paradent

C’est rigolo. Pour couvrir nos soldats sur le théâtre des opérations, les avions de combat sont cloués au sol. Pour protéger nos populations contre les terroristes, les avions sont cloués au sol. C’est IBK et son fils, député et président de la Commission Défense, qui l’ont dit. Mais, pour bombarder le pays Dogon, IBK trouve des avions.

 

C’est le 30 juin 2019 que nous avons appris par nos confrères de Jeune Afrique que nos avions étaient “cloués au sol faute de maintenance” (IBK). Une semaine après, son fils renchérit : et si nous avions été floués dès l’achat?

Mais le lendemain, 9 juillet, IBK a trouvé les avions pour atomiser le camp de la milice dogon ‘’Dan Nan Ambassagou (DNA). D’où sortent les avions? Qui les pilotaient?

Au même moment, la force française ‘’Barkhane’’  tenait Tombouctou et son aéroport. Les terroristes attaquaient et tuaient des Dogons (on a déjà indexé les Peuls). Et IBK a trouvé les moyens de bombarder, “copieusement” a-t-on appris, le camp de DNA.

Pour empêcher ces forces d’auto-défense d’aller secourir leurs parents qu’on tuait dans l’indifférence totale de la communauté internationale.

Le Système veut coûte que coûte une guerre civile au centre du Mali. Sur la base Peuls contre Dogons, pour commencer. Pour instaurer une certaine suprématie. Maliens, mettez l’intelligence en avant. Ne tombez pas dans le piège.

A.Tall

Le Démocrate

Vous allez aimer lire ces articles

Le CSDM face aux manipulations de Moussa Diakité : Le bureau de Guinée alerte et met en garde !

Patrouilles conjointes à Ménaka : La MINUSMA aux côtés des Forces de défense et de sécurité maliennes

CVJR : Près de 16000 victimes enregistrées

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct