Lutte contre le terrorisme : La France réaffirme son engagement envers le Mali

À l’occasion de sa visite au Mali, en début de semaine, la ministre française des Armées, Florence Parly a été reçue, le lundi 2 novembre 2020, par son homologue malien, le Colonel Sadio Camara dans la salle de réunion du ministère de la Défense et des anciens combattants (MDAC). Au cours de cette rencontre, la ministre Parly a fait savoir tout l’engagement de la France à soutenir les autorités de la transition dans la lutte contre le terrorisme.

Pour la toute première fois, depuis l’installation des autorités de la transition, la ministre française des Armées vient d’effectuer une visite au Mali. Après avoir promis l’engagement de la France auprès de l’armée malienne, Florence Parly a apprécié les réformes structurelles entamées par les forces armées maliennes dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. « Le Mali doit disposer de forces en mesure de faire face aux groupes armés terroristes, capables de se régénérer dans le temps. Et aujourd’hui, la situation montre qu’il faut accélérer », a-t-elle fait comprendre.

En plus des réformes nécessaires afin de hisser l’armée malienne à la hauteur des menaces, la patronne des armées françaises a également saisi l’opportunité pour inviter à accélérer la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger. « Il faut accélérer dans le processus de DDR, dans la constitution de l’armée reconstituée qui favorisera le retour d’un Mali pacifié. Le retour des Armées et des forces de sécurité sur l’ensemble du territoire est un préalable au retour des administrations », a-t-elle invité. Pour ce faire, il va de soi que les armées ont la mainmise sur les régions disputées, estime-t-elle.

Arrivant au Mali dans un contexte où les forces armées maliennes sont accusées d’exactions contre des populations civiles, la ministre française des Armées a invité les autorités de la transition au « respect des droits, de tous les droits y compris les droits de l’Homme».

Au cours de cette première visite depuis l’installation des autorités de la transition, Florence Parly n’a pas manqué à féliciter les victoires qu’enregistre également la Force conjointe du G5 Sahel. « En résumé, nous progressons et je me félicite également de la montée en puissance de la Force conjointe du G5 Sahel qui a enregistré des succès opérationnels majeurs dans la zone du Liptako Gourma », a-t-elle indiqué avant de laisser entendre que la coordination avec Barkhane, la Force conjointe du G5 Sahel et les armées nationales ont atteint un niveau qui n’avait jamais été atteint.

Cette visite a été appréciée par le ministre de la Défense et des anciens combattants du Mali.

Togola

Source: Le PaysMali

Vous allez aimer lire ces articles

SUITE À UNE OPÉRATION DE SÉCURISATION “TAFLIST” À TONKA ET ENVIRONS : LA CPA MET LE GRAPPIN SUR TROIS BANDITS DE GRANDS CHEMINS

PRÈS D’UNE DIZAINE DE CASQUES BLEUS TUÉS EN CE DÉBUT D’ANNÉE EN AFRIQUE : LE SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE L’ONU CONDAMNE AVEC FERMETÉ CES RÉCENTES ATTAQUES MEURTRIÈRES CONTRE SES OPÉRATIONS AU MALI ET EN RCA

Un check-point visé par une attaque terroriste à Goundam: Un gendarme tué, deux autres blessés

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct