Malijet.co

Mali : 7 morts au nord de Bamako

Ils ont opposé des Bambara et Peulh, selon des habitants de la localité contactés par la BBC.

Peulh eleveur troupeau animaux

Ces sources, expliquent que des Bambara auraient attaqué des peulh en représailles à la mort d’un des leurs, un boutiquier, assassiné samedi par des présumés djihadistes.

Les Bambara accusent, en effet, les Peulh d’être des informateurs ou des complices des djihadistes actifs dans la zone.

Pendant ces violences, ”plusieurs campements Peulh ont été attaqués, des habitations brûlées, des animaux abattus”, a déclaré à la BBC Abdoul Aziz Diallo, président d’une association qui fait la promotion de la culture Peulh.

La localité de Macina est située à 400 km au nord de la capitale, Bamako.

Ce n’est pas la première fois que des Peulh éleveurs et des Bambara agriculteurs s’affrontent dans cette partie du Mali.

En mai dernier, une trentaine de personnes avaient trouvé la mort à Nampala dans la même zone.

Après le drame, le gouvernement avait envoyé à l’époque des missions pour tenter de réconcilier les deux communautés.

Source: BBC

Vous allez aimer lire ces articles

Mali: semaine décisive dans la mise en œuvre de l’accord de paix

Instabilité dans le du Sahel : Ce qui attise les convoitises

Mise en place des autorités intérimaires du 12 au 20 février : L’Opération sauvetage du CSA

ORTM en direct Africable en direct