Mali – Attaque contre trois camps militaires: la réaction déterminée des Nation Unies

A la suite des attaques djihadistes contre des camps de la force française Barkhane et de la mission des Nations Unies au Mali, le chef de cette mission, Mahamat Saleh Annadif a condamné les attaques et a réitéré la détermination de la Minusma à mener à bien son combat pour la paix.

 

«Le chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, a condamné dans des termes les plus forts, les attaques qui ont visé les forces internationales, aujourd’hui. Nous sommes solidaires de nos partenaires et n’épargnerons aucun effort pour mener à bien nos mandats respectifs et ramener la paix au Mali», a déclaré sur Twitter la Mission de l’ONU.

Plusieurs camps militaires dans les villes de Kidal, Menaka et Gao ont été visés par des tirs de roquettes dans la matinée de lundi. Selon Anadolu, au moins six roquettes ont été lancées contre le camp de Menaka et les autres camps ont été visés par des roquettes et des tirs de mortier. Un communiqué du groupe djihadiste lié à Al Qaïda a revendiqué les attaques et a indiqué qu’elles visaient les forces étrangères.

Les tirs n’ont fait aucune perte en vie humaine ni autre dégât matériel, selon l’ONU. La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) est la plus grande mission des Nations Unis au monde et participe à la stabilisation du pays et à sa reconstruction.

Source : BENIN WEB TV

Vous allez aimer lire ces articles

Après 54 ans de pression : La France réinstalle ses bases au Mali

ATTAQUE CONTRE UN CAMION-CITERNE DE LA MINUSMA À TESSALIT : LE BILAN FAIT ÉTAT D’UN CASQUE BLEU TUÉ ET UN AUTRE BLESSÉ

L’identité du kamikaze de l’attentat-suicide du 8 janvier dernier contre barkhane dévoilée: Le GSIM revendique l’acte et promet d’intensifier ses attaques pour le retrait des troupes françaises du Mali

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct