Mali : au moins trois soldats tués dans une attaque dans la région de Tombouctou

L’armée malienne a annoncé dimanche avoir perdu trois soldats au cours de l’attaque, qui visait un camp militaire dans le nord du pays. Cinq soldats ont également été blessés.

Le poste des Forces armées maliennes (FAMa) de Bambara Maoudé, à une centaine de kilomètres au sud de Tombouctou, a « fait l’objet aux environs de 05 heures (GMT et locales) d’une attaque terroriste », a indiqué l’armée sur Twitter.

« Au cours de cette attaque, les FAMa déplorent un bilan provisoire de 3 morts, 5 blessés et des dégâts matériels. Les blessés ont été héliportés sur Sevaré (centre). Les vecteurs aériens ont été dépêchés sur zone. Le poste est sous contrôle FAMa », selon la même source.

Renforts

« Trois de nos hommes sont tombés au front dimanche lors d’une attaque jihadiste à Bambara Maoudé », avait auparavant déclaré un responsable de l’armée à Tombouctou, contacté par téléphone.

« Au moins trois militaires ont été tués, deux autres n’ont pas été retrouvés pour le moment, on ne sait pas s’ils sont morts ou pas », a pour sa part déclaré un élu de la localité.

Selon un autre élu local, « les terroristes sont partis avec des véhicules et du matériel militaire », mais aussi « avec des corps de leurs camarades tués ».

Vous allez aimer lire ces articles

Les quatre agents de EGK enlevés : après la femme enceinte, deux autres libérés

Gao : Des exécutions et des enlèvements dans le cercle d’Ansongo

Insécurité à Mopti : le déploiement d’une nouvelle compagnie des Famas sur la RN15 annoncée par les autorités

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct