Malijet.co

Mali : des assaillants “tués et calcinés” après l’attaque d’un poste de l’armée au centre du pays

Plusieurs assaillants ont été tués et calcinés, et une vingtaine de motos ont été brûlées jeudi à la suite de l’attaque perpétrée par des groupes armés terroristes d’un poste de l’armée malienne à Dinangourou dans la région de Mopti au centre du Mali, ont annoncé les Forces armées maliennes (FAMa) dans un communiqué.

“Au cours de cette attaque, six membres des FAMa ont été blessés. En outre, les FAMa enregistrent deux engins brulés. Côté ennemi, une vingtaine de motos ont été brûlées, plusieurs assaillants tués et calcinés. Les blessés ont été évacués”, précise le communiqué.
“Des frappes aériennes ont été menées par les aéronefs. Le ratissage continue”, ont conclu les FAMa.

“Le gouvernement salue l’engagement héroïque des FAMa qui ont mis en déroute les terroristes à Dinangourou. Le gouvernement encourage les FAMa dans leur lutte contre le terrorisme sous toutes ses formes et invite les populations civiles à continuer d’apporter leur soutien aux FAMa”, a indiqué sur les réseaux sociaux Yaya Sangaré, ministre malien de la Communication et porte-parole du gouvernement malien.

Xinhua

Vous allez aimer lire ces articles

Ansongo: 9 soldats maliens ont trouvé la mort dans une embuscade à Bentia

Pour le général [2S] Castres, ex-chef des opérations à l’EMA, la France a commis cinq erreurs au Sahel

Lutte contre le terrorisme : Barkhane met hors de combat une trentaine de djihadistes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct