Mali : La CEDEAO exhorte les autorités de la transition à finaliser le calendrier des élections dans le délai indiqué

Le Président de la République du Ghana, Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, Président de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest), a effectué une visite au Mali, le 11 octobre 2020. L’objectif de la visite était de rencontrer les nouvelles autorités maliennes afin d’évaluer les progrès dans le processus de transition et de réaffirmer la solidarité de la CEDEAO avec la République du Mali. Au cours de sa visite de 24 heures au Mali, le Président de la Conférence a exhorté les autorités de la transition à finaliser le calendrier du processus électoral pour arriver aux élections présidentielles et parlementaires dans le délai indiqué. « La transition en cours est bien partie. C’est sur la bonne voie. Le souhait le plus important pour la CEDEAO est qu’à la fin de la transition, on aura un gouvernement démocratiquement élu au Mali », a souligné le président en exercice de la CEDEAO, Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO.

Le Président de la Conférence de la CEDEAO était accompagné de Goodluck Ebele JONATHAN, ancien président de la République fédérale du Nigeria, Envoyé Spécial et Médiateur de la CEDEAO sur la crise au Mali ; Shirley Ayorkor BOTCHWEY, Ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration régionale de la République du Ghana et Président du Conseil des Ministres de la CEDEAO ; Jean-Claude Kassi BROU, Président de la Commission de la CEDEAO et de plusieurs collaborateurs. Au cours de sa visite éclaire au Mali, Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO a eu des consultations avec Bah N’DAW, Président de la Transition et Chef de l’Etat, le Colonel Assimi GOÏTA, Vice-président de la Transition, Moctar OUANE, Premier Ministre de la Transition, Chef du Gouvernement ainsi que les Ambassadeurs accrédités au Mali. Le Président de la Conférence de la CEDEAO a pris note des progrès réalisés dans la mise en œuvre des décisions de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement depuis le 18 août 2020, notamment la libération des personnalités civiles et militaires qui étaient en détention, la mise en place des nouvelles autorités de la transition et l’adoption de la Charte de la transition. Il a félicité le Président de la Transition, le Vice-président et le Premier Ministre pour leur nomination et les a encouragés à œuvrer pour une transition réussie. Le Président de la Conférence a pris acte de l’information sur la mise en place prochaine du Conseil National de Transition (CNT) dans un processus inclusif. En outre, le Président de la Conférence a exhorté les autorités de la transition à finaliser le calendrier du processus électoral pour arriver aux élections présidentielles et parlementaires dans le délai indiqué. Il a également encouragé les autorités de la transition à œuvrer pour le renforcement de la sécurité au Mali ainsi que la sécurité régionale. A cet égard, il a exhorté les autorités de la transition à renforcer la coopération avec tous les acteurs régionaux, notamment la CEDEAO. Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO a réaffirmé le soutien total de la CEDEAO aux autorités maliennes dans la mise en œuvre de la feuille de route de la transition au Mali. Selon lui, le Mali est un membre important de la CEDEAO. Il a également appelé la communauté internationale à se tenir aux côtés du Mali et à soutenir pleinement la Transition. Le Président de la Conférence de la CEDEAO a exprimé sa gratitude aux autorités maliennes pour l’accueil chaleureux et les facilités qui lui ont été accordées pour le succès de sa mission. « La transition en cours est bien partie. C’est sur la bonne voie. Le souhait le plus important pour la CEDEAO est qu’à la fin de la transition, on aura un gouvernement démocratiquement élu au Mali », a souligné le président en exercice de la CEDEAO, Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, président de la République du Ghana lors de sa visite au Mali le dimanche dernier.

Aguibou Sogodogo

Source: Journal le Républicain-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Des militaires britanniques rejoignent la mission de l’Onu au Mali

Processus de mise en place du CNT : La CMA annonce son retrait

Aly Tounkara du CE3SS, parle du dialogue avec les terroristes : “Le dialogue va avec l’action militaire”

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct