Malijet.co

Mali: Le mouvement »Yèrèwolo debout sur les Remparts »annonce un 25 mars 2020 rouge pour déloger la France

Le 25 mars 2020, veille de la commémoration de martyrs du 26 mars de 1991, s’annonce décisif au Mali. Le mouvement »Yèrèwolo debout sur les Remparts »annonce une grande manifestation pour déloger la France du Mali.

L’annonce a été faite ce samedi 1er février 2020 par les responsables du mouvement, lors d’une conférence de presse à la Bourse du Travail. Messieurs Adama Ben Diarra, Pr Sanogo, Mohamed Assaley Ag Mohamed, Amadou Diallo, Amidou Samaké, Mme Amina Fifana et autres ne décolèrent après la grande manifestation anti-colonialisme français du 10 janvier dernier au Mali, qui « a déstabilisé Macron »

« Nous sommes le peuple », « A bas la France », « A bas l’impérialisme », « Petit Macron à bas » scandaient des centaines de membres et sympathisants du mouvement.

Selon Amadou Diallo, « Macron est effronté » au point d’aller demander au Président Américain de clarifier sa position par rapport à la lutte contre le terrorisme au Sahel. « Tous les terroristes sont des Français, les djihadistes dont on parle sont des terroristes français », a-t-il soutenu.

A en croire à Diallo, le conflit au Centre du Mali est une manipulation française, car la tragédie de Ogossagou, c’est la France. « Nous n’avons pas oublier, nous allons riposter », a-t-il promis.

Aux dire de M. Diallo, pour répondre à Emmanuel Macron qui a convoqué ses « valets » dans un camp militaire à Pau (France), les jeunes des pays du G5 Sahel ont eux-aussi tenu ce qu’il appelle un pèlerinage au Burkina Faso au Camp Thomas Sankara où ils ont clarifié leur position en faveur d’un soutien total et inconditionnel aux soldats de l’espace. « Notre combat n’est pas contre les Français, mais contre la politique française, le néocolonialisme français, l’impérialisme français », a-t-il clarifié.

Amidou Mory Samaké, un autre membre du mouvement, a, de son côté, renchéri que le terrorisme est « entretenu par la France. »

CYRIL

Source: Icimali

Vous allez aimer lire ces articles

Coronavirus: le Mali reçoit de la Chine 100.000 masques, 20.000 tests et 1.000 combinaisons de santé

Affaire aéronef présidentiel : Soumeylou Boubèye Maïga et trois anciens ministres bientôt traduits en justice

Enlèvement de Soumaïla Cissé : le gouvernement et la MINUSMA « préoccupés », l’URD exige sa « libération immédiate »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct