La Canadienne Edith Blais et l’Italien Luca Tacchetto, enlevés il y 15 mois au Burkina Faso, sont arrivés samedi midi à l’aéroport de Bamako après avoir recouvré la liberté la veille dans le nord-est du Mali, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Recueillis vendredi après-midi par la mission de l’ONU au Mali (Minusma) après avoir retrouvé la liberté dans des circonstances encore peu claires, ils devaient être remis aux autorités maliennes, en présence des représentants diplomatiques de leurs pays respectifs, selon l’ONU.

AFP