Mali: l’otage suisse Béatrice Stockly, enlevée il y a quatre ans dans la région de Tombouctou, a été tuée par ses ravisseurs

L’otage suisse Béatrice Stockly, enlevée il y a quatre ans dans la région malienne de Tombouctou (nord-ouest) a été tuée par ses ravisseurs il y a probablement quelques semaines. Ce sont les autorités françaises qui ont informé vendredi les Suisses, selon le département fédéral des Affaires étrangères.
Missionnaire résidant à Tombouctou, Béatrice Stockly avait déjà été une première fois kidnappée par les islamistes en 2012, toujours à Tombouctou, avant d’être libérée après une médiation du Burkina Faso.

RFI

Vous allez aimer lire ces articles

Mode de représentation : Le Cnsp victime du flou !

Edito : Tous au front pour sauver le Mali

Mali : Le chef de la diplomatie française aujourd’hui à Bamako

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct